Review Cybergun FN Herstal FNX-45 Tactical FDE et FNX Tactical Black

LOGO_CYBERGUN

 

03 octobre 2014, édité le 21 mai 2015 et le 18 août 2015

Dans le cadre du partenariat initié par Cybergun et une poignée de joueurs, j’ai eu le plaisir de recevoir cette réplique le jour de sa sortie mondiale. Je vous laisse regarder la vidéo de présentation sommaire de la réplique, on se retrouve ensuite pour un dépeçage du FNX-45 Tactical. Vous trouverez les vidéos des autres partenaires en fin de review, plusieurs avis valant mieux qu’un…

 Les photos et les remarques concernant la version noire ont été ajoutées le 21 mai 2015.

Le montage du RMR a été ajouté le 18 août 2015.

01 dingo rubrique RS petit

Prête à se séparer des M9 de dotation, l’armée US a lancé un vaste appel d’offre au milieu des années 2000 pour le programme “US combat joint pistol”. Parmi les nombreux concurrents, HK et son HK45, Smith&Wesson avec le M&P45, Beretta propose le PX4 et FNH le FNH45-USG. Malheureusement le programme fut stoppé faute de financement. En Octobre 2012 une version “civile” du FNH45, fabriquée par la branche américaine de FN, voit le jour : le FNX-45 Tactical, équipé d’un canon de 5.3 pouces,  d’un rail et d’un emplacement pour red dot, il peut emporter 15 cartouches de .45 ACP. pour plus d’informations, n’hésitez pas à visiter le site de FN USA.

 

02 dingo rubrique boite petit

Cybergun est coutumier du fait, la boite est ornée d’une photo du produit et de ses caractéristiques principales. Rassurez-vous, la vélocité annoncée en gros est obtenue à la 0.12g !

P1090213

Le plastique thermoformé servant à maintenir les éléments est assez fin mais je dois dire que rien n’a bougé lors du transport.

P1090214

Le strict minimum dans la boite :

-La réplique, en ABS et métal, elle pèse 828 grammes avec le chargeur engagé.

-Un chargeur de 25 billes.

-Un grip additionnel.

-Un manuel assez sommaire.

 

P1090216

 

03 dingo rubrique réplique petit

Massive, c’est le mot qui m’est venu en premier à l’esprit. D’une longueur de 22 cm en comptant le canon externe, le FNX-45 en impose. Cela dit la prise en mains est assez bonne, même pour mes petites mains. Le coloris FDE (flat dark earth – terre foncée mate) de la carcasse en plastique s’acorde bien avec la glissière beige.

P1090217

P1110424

P1090219

Les marquages de la réplique sont vraiment réussis et correspondent à ceux du vrai FNX. Le contraire aurait été décevant, Cybergun et FN Herstal ayant travaillé sur cette réplique main dans la main.

P1090220

P1090221

P1110432

Une plaque située au niveau du rail est ornée du numéro de série unique de la réplique, ainsi que d’un QR code qui ne mène pour le moment qu’à une page vide mais peut-être ne fait-il que reprendre le numéro de série. Remarquez également la trace discrète du moulage.

P1090222

P1110426

Ici équipé d’une M3 G&P, c’est dommage il y a un peu de jeu avant/arrière.

P1090260

Il y a également un peu de jeu avec une Surefire X300 Ultra RD

P1110429

 

Arrêtoir de glissière, levier de sûreté et bouton de verrouillage de chargeur sont ambidextres. Bonne nouvelle une fois encore pour les gauchers. Remarquez également le loquet de verrouillage de la glissière, sur le côté gauche de la réplique.

P1090223

Sur le modèle reçu, l’arrêtoir de glissière côté droit fonctionne bien lorsque le chargeur n’est pas engagé mais ne fonctionne plus lorsqu’il y a un chargeur. J’avais eu le même souci sur le M&P9 Cybergun (fabriqué par VFC/Stark). Un indice quant au fabricant ?

P1090224

Je pensais à un défaut de l’arrêtoir, mais sur le modèle noir l’arrêtoir fonctione parfaitement des deux côtés. Avec la glissière noire sur le corps FDE c’est également un sans faute, par contre la glissière FDE sur le corps noir mène au souci d’arrêtoir qui ne se déclenche pas en entier. Je penche donc logiquement pour un micro-défaut sur la glissière FDE…

P1110438

P1110454

Le levier de sûreté fait également office de levier de désarmement lorsqu’on l’actionne vers le bas.

P1090234

Contrairement au modèle réel, le marteau ne revient pas entièrement.

P1090235

Vers le haut, on est en sûreté. J’ai du actionner le levier plusieurs fois pour l’assouplir un peu, au départ j’avais du mal à le verrouiller comme il fallait.

P1090236

FN Herstal USA signe le FNX. Made in Virginia !

P1090225

P1110431

Bien entendu, la réplique est en alliage, pas en acier inoxydable.

L’extracteur est une pièce à part, cela ajoute une touche de réalisme à la réplique.

P1090226

Le calibre réel du FNX est gravé sur le canon externe.

P1090246

Curieusement la queue de détente est en plastique, n’ayant jamais manipulé l’arme, je ne saurais vous dire si c’est pareil sur l’arme. Un ergot à l’arrière de celle-ci permet de ne pas la coincer dans le pontet.

P1090227

La crosse est loin d’être un modèle d’ergonomie, mais contrairement à ce que je pensais, la texture est confortable. Notez comment le talon de chargeur donne un look “bizarre” à la réplique.

P1090228

P1090264

 

P1110434

Le dos de la crosse est muni d’un grip en espèce de caoutchouc. Il marque très vite et devient blanc sur les points de choc et de frottement.

P1090229

Un second grip est fourni dans la boite.

P1090230Pour le remplacer c’est toute une histoire ! Il faut insérer une pointe dans le petit trou à l’arrière du grip, puis tirer vers le bas, ici à l’aide d’un chasse-goupille.

P1090231J’ai peur que le petit ergot ait une durée de vie limitée en cas de changement fréquent de grip.

P1090232

Voici le grip additionnel, je le trouve assez laid et il n’est pas vraiment ergonomique, trop plat. On est loin du HK45 ou du M&P9 par exemple.

P1090233

Une bague en acier protège le filetage 16mm horaire du canon externe.

P1090240

P1090241

Cybergun commercialise un réducteur de son et son adaptateur sous la marque Swiss Arms, ici j’ai utilisé un modèle Marui pour Mk23.

P1090242

P1090243

P1110428

Il n’y avait aucune raison d’en douter, mais les glissières sont parfaitement interchangeables. J’aime beaucoup la glissière FDE sur le corps noir.

P1110447

P1110448

P1110452

04 dingo rubrique visée petit

Le système trois points est assez imposant, il a été étudié pour pouvoir prendre une visée si un réducteur de son est monté sur la réplique.

P1090237

Un système astucieux permet à la lumière de filtrer au milieu du point blanc.

P1090238

A contre-jour vous pourrez donc aligner sans peine les organes de visée sur votre cible.

P1090239

Même avec un réducteur de son imposant tel que celui du Mk23 la visée est nette. Notez que oeilleton et guidon ne sont pas réglables.

P1090244

Sur la partie supérieure de la glissière, un capot amovible permet l’installation d’un viseur reflex type RMR.

P1090267

P1090266

300px-FNP45Tac

J’ai choisi le modèle réplicant celui utilisé le plus souvent sur le vrai FNX. Je l’ai acheté à la boutique Airsoft&Co à Grandvillards (90). Merci à Olivier pour ses conseils.

 

P1120125

Attention, le point rouge ne se monte pas tel quel, il vous faudra dépenser quelques Euros de plus pour acheter la plaque d’adaptation.

P1120126

Cette plaque est légèrement trop longue, armez-vous d’une lime et d’un peu de patience, il y a moins d’un mm à limer !

Il suffit ensuite de passer un petit coup de peinture noire, ni vu ni connu !

P1120127

P1120128

Les deux petites vis qui retiennent le cache sur le FNX se montent à l’avant de la plaque.

P1120129

Désassemblez le RMR de son support.

P1120130

P1120131

Les vis d’assemblage sont un peu trop longues. si vous planifiez de n’utiliser ce point rouge que sur votre FNX adoré, vous pouvez les raccourcir !

P1120132

(oui, c’est trop long et ça bouge !)

P1120133

si vous voulez conserver la possibilité d’utiliser le RMR avec son support original, il va falloir creuser légèrement le support de nozzle. Voyez les marques ici.

P1120134

plutôt que de faire ça à l’arrache sans démonter, j’ai fait ça à l’arrache en démontant !

P1120136

P1120137

J’ai utilisé mon Dremel pour enlever la matière superflue. Pas d’inquiétudes, cela n’influe pas sur la solidité ni sur le fonctionnement de la réplique.

P1120138

En montant le RMR, attention à ce que l’extrémité ne dépasse pas comme sur la photo.

P1120139

Le capuchon en caoutchouc est inclus avec le point rouge.

P1120140

P1120141

Le top, c’est que mon holster Phoenix Tactical  est étudié pour !

P1120142

P1120143

Si vous préférez utiliser le modèle Swiss Arms, voici une vidéo de montage signée Cybergun :

05 dingo rubrique chargeur petit

Le chargeur d’une capacité théorique de 25 billes peut en emporter jusqu’à 27, évitez de trop charger pour ne pas endommager le nozzle lors du chargement de la réplique.

P1090197

L’aspect chromé un peu noirci est vraiment très réussi.

P1090198

P1110436

La taille imposante du chargeur du FNX-45 vient du fait qu’il peut en réalité emporter 15 balles de .45 ACP, une munition de bonne taille.

P1090199

Le talon gigantesque est marqué de l’emblème Fabrique Nationale.

P1090200

La valve de chargement en gaz est située sous la valve de percussion. Cela évite d’avoir à enlever le talon de chargeur de manière répété.

P1090201

 

06 dingo rubrique démontage petit

 

Aller, c’est parti pour un démontage en règle (merci qui ?). On va tout d’abord enlever le chargeur, puis tirer la glissière pour faire correspondre la demi lune avec le loquet de verrouillage. Ensuite, baissez le loquet et ramenez la glissière vers l’avant.

P1090247

Voila le travail.

P1090248

La mécanique de ce FNX me fait penser aux productions Stark Arms (VFC).

P1090249

P1110439

Occupons-nous maintenant de la glissière. Avant tout, dévissez la protection du canon externe, puis ôtez la tige-guide et son ressort récupérateur.

P1090250

P1110440

P1090251

Retirez ensuite le canon externe. Ici, une vue sur le nozzle.

P1090252Notez la différence de profil entre ancienne et nouvelle version.

P1110445Il existe également une légère différence d’usinage au niveau de la glissière.

P1110455

P1110456

Un coup de chiffon ne sera pas du luxe tellement la réplique est grasse !

P1090253

ATTENTION !!!

avant de tout arracher, il y a un petit ressort qui relie le canon externe et le bloc BAXS, pensez à le désolidariser…

P1090254

Vous pourrez ensuite retirer l’ensemble canon interne-BAXS.

P1090255

On constate une imperfection sur la pièce, un petit trou là ou il manque de la matière. Sans doute un souci de moule car tous les modèles semblent affectés par ce bug. Je vous rassure, cela n’impacte pas le fonctionnement de la réplique, mais y aurait-il un petit souci de contrôle qualité chez l’OEM ?

Le “baxs” est l’appellation de cybergun pour hop up, on constate que c’est la même chose…

P1090256

Le moulage est également moyen sur la nouvelle version, mais le défaut a changé d’endroit.

P1110441

P1110443

Le canon mesure 110mm, une bonne taille pour un PA. Son diamètre, mesuré au micromètre intérieur, est de 6.06mm. Le canon et le joint sont compatible avec les pièces type Marui.

P1090257

Autre indice qui me fait penser à une production VFC, le joint de hop up en W qu’affectionne la marque. On peut remarquer l’usure rapide de la peinture du canon externe.

P1090259

07 dingo rubrique éclaté petit

10575132_1491752324408060_5052047126040108598_o

10648943_1491752331074726_5983423862097602528_o

 

08 dingo rubrique tests tir

 

-Chrony Xcortech3200

-Gaz HFC144a et Propane

-24°C

-0.20 Cybergun Bio et 0.25 Xtreme Precision bio BBs

-Léger vent.

 

La vélocité annoncée sur la boite (320FPS à la 0.20) est presque atteinte au propane, j’ai mesuré une moyenne de 314 FPS sur 10 billes (soit 0.92 joules). Cela reste à peine trop pour certaines équipes limitant les répliques de poing à 300, mais dès lors que l’on passe au HFC144a, la vélocité descend à 292 FPS (toujours sur 10 billes), soit 0.79 joules.

Mais on ne le dira jamais assez, la portée n’est pas forcément proportionnelle à la puissance, et ce FNX en est un bel exemple.

Le joint “BAXS” en W fonctionne pour une fois très bien (en tout cas sur mon exemplaire) mais même au minimum il faudra utiliser des billes assez lourdes sous peine de les voir s’envoler ! Je vous conseille la 0.28 voire même la 0.30 grammes et vous pourrez atteindre des cibles à plus de 40 mètres sans trop forcer.

Le kick est bien présent et l’autonomie en gaz du chargeur est assez impressionnante, j’ai pu tirer environs 5 chargeurs sans remettre de gaz, et mon camarade Deusexrena (vidéo en fin de review) est monté à 6 !

Je pense néanmoins qu’on peut améliorer le groupement en changeant le combo canon interne-joint de hop up mais les performances en sortie de boite sont loin d’être ridicules.

Je vous laisse le constater par vous-même :

 

 

 

09 dingo rubriqueconclusion petit

 

 

 

 

 

J’entends déjà, et j’ai lu déjà, les “ouaiiiiiis, c’est cybeeerrr, trop cheeeeerrrr, ça sortira bientôt en cheeaaapppp, on peut se payer un aeeeggggg” etc.

199€ prix conseillé. Que dire. Oui, je suis d’accord, j’aurais aimé un petit effort sur le prix, disons 170€ max.

MAIS, pour une fois, le prix est le même partout et nous autres français n’avons pas à subir le taux de change habituel de 1€=1$ car la réplique est proposée entre 225 et 229$.

Et puis on est loin des produits parfois repackés de marques douteuses, il s’agit à mon avis (et cela n’engage que moi car il n’y a aucune information officielle) d’après les indices d’une fabrication VFC (ou Stark si vous préférez), on trouve les Sxx de la marque à parfois plus de 200€ (pour les versions Match CO²) donc on reste dans la gamme de prix des grosses répliques du taiwanais.

Il s’agit donc d’une réplique qui n’est pas à la portée de toutes les bourses mais le niveau de finition, la qualité des matériaux utilisés et la présence des marquages RS  et d’une conception conjointe menée par le R&D de Cybergun et FN Herstal cela se paye quoiqu’on en dise…

Tout n’est pas cependant rose  : l’absence d’un sachet de billes et de quelques cibles dans la boite, le plastique thermoformé un peu léger, et il faut souligner les petites imperfections passées au travers du contrôle qualité : le moulage loupé du bloc hop up, l’arrêtoir de glissière côté droit qui ne fonctionne pas toujours lorsque le chargeur est engagé ou encore la peinture du canon externe très fragile.

J’arrête là mon roman car comme d’habitude le choix est vôtre, j’ai essayé de vous donner un maximum de détails, n’hésitez-pas à réagir sur Facebook ou Youtube. Bon jeu !

 

10 dingo rubrique les plus

-Look massif et moderne.

-Finitions.

-Autonomie.

-Performances de tir en sortie de boite.

-Puissance adaptée.

-Contrôles ambidextres.

 

 

11 dingo rubrique les moins

-Arrêtoir de glissière côté droit qui à tendance à ne pas fonctionner.

-Défaut de moulage du bloc hop up.

-Très gras en sortie de boite.

-A peine trop cher à mon goût.

 

 

 

 

 

P1090261

 

Je vous laisse en compagnie des copains pour quelques avis supplémentaires sur ce FNX-45 Tactical Cybergun, retrouver mes retours d’expérience en fin d’article au fur et à mesure des parties.

 

 

21 mai 2015

7 mois après avoir reçu la réplique, je dois dire qu’elle ne me quitte plus ! Je l’ai utilisée sur de nombreuses parties et elle fonctionne bien. La semaine dernière un de mes deux chargeurs s’est mis à fuir au niveau du joint de talon. J’ai contacté le SAV qui m’a envoyé un nouveau joint, la réplique est réparée !