Review Tokyo Marui Colt Mark IV Series’70 Nickel Finish et comparaison avec les deux modèles Cybergun.

marui_logo

13 Février 2015. Dernière édition 30 juin 2016.

Il y a quelques mois je recevais le Colt 1911 Mark IV series 70′ Cybergun. A l’époque j’avais déjà emprunté le modèle Marui à un ami et avais été très étonné des différence entre les deux répliques. On pouvais même affirmer sans peine que c’était TOUT sauf une réplique de cette arme !

Car oui, Marui nous propose une VRAIE réplique du Colt 1911 MkIV series 70′ ! Empressons-nous de découvrir la version “nickel finish” sous toutes les coutures !

En bonus vous pourrez voir un comparatif Marui/Cybergun ainsi que des photos du modèle Cybergun/KWC révisé sorti en 2016 et dont vous pouvez voir l’interne ICI, il est identique.

01 dingo rubrique RS petit

C’est un tel bordel tous ces colts 1911 que je préfère vous orienter vers un article très intéressant détaillant la genèse de la série 70

Ca se passe ICI

Ou ICI en français approximatif…

 

02 dingo rubrique boite petit

Dans la plus pure tradition Marui, le visuel de la boite mélange réplique et vraie arme/munitions.

P1080653

A l’intérieur c’est digne des soirées de l’ambassadeur, les Ferrero en moins ! La réplique et ses accessoires sont calés dans une boite garnie de velours bleu du plus bel effet.

P1080654

On y trouve donc,

-La réplique, en ABS, elle pèse 816 grammes.

-Un chargeur de 25 billes.

-Une tigette de nettoyage.

-Un manuel en japonais.

-Un bouchon de sécurité.

-Un petit sachet de billes.

-Un outil spécial pour démonter le collier de canon.

P1080655

 

03 dingo rubrique réplique petit

Pourtant pas fan des modèles “bling-bling”, je dois dire que cette réplique est magnifique, je pense que les plaquettes de crosse imitation bois diminuent l’effet “flashy” de la finition nickel, beaucoup plus brillante que le modèle réel. Mais traiter un plastique de cette façon ne doit pas être aisé… Je vous met les photos du modèle Cybergun 2016 sous les photos du Marui pour que vous puissiez comparer.

La prise en main est très bonne et la masse est parfaitement répartie.

P1080656

P1010672

P1080657

P1010673

P1080659

Difficile de prendre les marquages en photo avec tous ces reflets, mais on se rend compte de leur qualité.

 

P1080660

Les marquages de la carcasse sont ici plus discrets.

P1010674

J’en parlais plus haut, les plaquettes de crosse sont convaincantes et le médaillon colt doré est du plus bel effet.

P1080661

Pas de médaillons Colt sur le Cybergun.

P1010683

Du côté gauche c’est encore un sans faute si vous avez pu voir les photos du modèle réel.

P1080662

Cybergun a repris les marquages du “para-ordnance” mais sur une réplique qui s’approche un peu plus du MkIV

P1010682

Le levier de sûreté. Il n’est pas ambidextre sur ce modèle. La marteau est affiné par rapport aux 1911 classiques.

P1080663P1080668

Le modèle Cybergun

P1010677P1010684

 

La queue de détente est moins “grossière” que sur les 1911 des séries précedentes, elle est assez confortable et sensible. Remarquez également le bouton de verrouillage de chargeur.

P1080664

P1010674

Le canon externe est marqué du calibre du vrai 1911.

P1080669

Sur le Cybergun, il s’agit d’un marquage fantaisiste.

P1010680

 

04 dingo rubrique visée petit

On reste dans le simpliste, un guidon fixe

P1080665

Le nouveau modèle Cybergun.

P1010678

Un oeilleton, fixe également.

P1080666

Cybergun.

P1010679

La visée est parfois difficile selon l’éclairage du fait de la finition ultra-réfléchissante de la réplique.

P1080667

 

05 dingo rubrique chargeur petit

Le chargeur à gaz contient 25 billes, c’est bien pour un 1911 ! D’autant plus qu’une charge de gaz permet de tout tirer.

P1080670

P1080671

Là encore la finition est exemplaire.

P1080672

 

06 dingo rubrique démontage petit

Je pense que la majorité d’entre-vous a déjà démonté un 1911 mais une piqûre de rappel  ne fait jamais de mal, et puis il y a toujours un nouveau joueur qui traîne dans l’Antre 😉

 

Commençons donc par reculer la glissière jusqu’à pouvoir retirer l’arrêtoir.

P1080675

On pousse ensuite vers l’avant.

P1080676

Une vue sur la mécanique, elle aussi bien brillante.

P1080677

Pour retirer le canon il faudra d’abord enlever le ressort récupérateur et sa tige-guide.

P1080678

Puis grâce à l’outil fourni on peut ôter le collier de canon.

P1080679

P1080680

On peut voir ici le collier de canon spécifique à la série ’70

P1080681

Une vue sur le nozzle.

P1080682

L’ensemble canon interne/externe a été sorti par l’avant de la glissière.

P1080683

Et voilà le travail, on va pouvoir se consacrer au hop up et au canon interne.

P1080684

Le réglage s’effectue par l’intermédiaire d’une molette. Il suffit d’enlever deux vis pour libérer le joint et le canon.

P1080685

P1080686

Le joint Marui est assez souple. Ce type de joint fait partie des plus efficaces pour des répliques jusqu’à 350 FPS

Le canon en laiton mesure 112mm.

P1080687

Avant de remballer, il faut effacer toutes les traces de doigts ! La réplique marque assez facilement.

P1080688

 

 

08 dingo rubrique tests tir petit

-Chrony Xcortech 3200

-Billes 0.20g Bio Xtreme precision

-Gaz Ultrair et HFC144a

 

Les tests chrony ont été effectués à 20°C. Les valeurs moyennes avec le gaz préconisé par Marui (hfc134/144a) sont de 258 FPS, et on passe à 288 FPS au gaz Ultrair.

Mais ne vous laissez pas leurer par la puissance de la réplique, le hop-up Marui est égal à lui-même et propulse les billes sur une trajectoire bien droite, régulière et il est possible de toucher une cible jusqu’à 35 mètres.

Le kick est néanmoins bien présent et procure des sensations en jeu assez sympa.

 

Je vous laisse voir ce que ça donne, gardez à l’esprit que mes vidéos de tir n’ont pour but que de vous faire voir la réplique en action et de savoir si on peut toucher un adversaire en jeu, pas de déterminer le groupement en bloquant la réplique dans un étau, faire des scores de fou etc. :

 

 

09 dingo rubriqueconclusion petit

Si vous êtes amoureux des Colt 1911 sous toutes leurs formes, cette réplique vous comblera sans peine, que vous la choisissiez en version nickel ou noire.

Si vous êtes simplement un joueur à la recherche d’une réplique au look sympa et proposant de bonnes performances de tir, ce Marui est également un bon choix.

La seule chose qui pourrait vous mettre des bâtons dans les roues (à part les furieux qui ne veulent pas entendre parler de répliques en ABS !) est le prix auquel on trouve cette réplique dans le peu de boutiques françaises proposant la marque nipponne, mais je vous fais confiance pour trouver la réplique à bon prix…

P1090560

10 dingo rubrique les plus

-Rapport portée/puissance/précision

-Look très sympa.

-Boite complète et soignée.

-Finitions.

-Bonne capacité en billes.

 

 

 

 

11 dingo rubrique les moins

-Disons que je suis plus attiré par les modèles noirs 😉

-Prix pouvant parfois atteindre les 250€ en France.

 

 

 

Bonus ! comparatif Colt MkIV Marui vs Colt MkIV Cybergun

 

Une image étant plus parlante que mille mots, je vous laisse vous faire votre propre idée.

P1080689

P1080690

P1080691

P1080692

P1080693

P1080694

P1080695

P1080696

P1080697

P1080698

P1080699

 

Et on termine par une vidéo effectuée par le propriétaire de cette belle réplique :