Review VFC/Umarex HK417 GBBr

hk%20coin%20logo

LOGOVFC

 

26 juin 2015

 

Souvenez-vous, c’était il y a plus de 6 mois, nous découvrions ensemble le HK416 GBBr VFC.

J’ai cette réplique depuis fin août 2014 et j’ai assez honte d’avouer que je ne m’en suis jamais servi en partie. Pas parce que c’est une mauvaise réplique, mais simplement parce que je n’ai pas eu l’occasion d’aller faire une partie propice à la sortie de la bête.

Cela dit, les beaux jours étant revenus assez tôt, j’ai néanmoins tiré quelques centaines de billes avec ce HK417.

Trêve de blabla, place à la review ! si vous êtes fan de 417, retrouvez les reviews du modèle 20″ AEG VFC ICI et du modèle 16″ Early Marui LA !

 

01 dingo rubrique RS petit

 

En bref, c’est un HK416 chambré en 7.62×51 NATO, utilisé dans de nombreuses forces de police et d’armées dans le monde. En France il est en service depuis pas mal d’années déjà.

Plus d’informations ICI.

 

02 dingo rubrique boite petit

Umarex utilise quasiment tout le temps le même canevas pour sa licence HK. Une boite noire en carton marquée du sigle du manufacturier Allemand, ainsi que la devise “no compromise” commune à HK et VFC.

P1090705

La boutique Tiger111HK avait retourné le carton pour l’envoi, inutile dans ce cas car il ne s’agit pas d’une “contrefaçon”, Umarex possédant la licence HK.

Tout est callé par des morceaux de carton assez épais.

P1090706

Le contenu de la boite est assez rapide à examiner :

-La réplique, en alliage et ABS, elle pèse 3750 grammes avec un chargeur engagé.

-Un chargeur à gaz pouvant contenir 20 billes.

-Une clé de réglage du hop-up.

-Un manuel d’utilisation.

P1090707

 

03 dingo rubrique réplique petit

Beau, lourd, ce HK417 en version 12″ est adopté par de nombreux opérateurs de part le monde. Ceux-ci préfèrent la munition de 7.62mm à la plus légère 5.56mm, même si l’emport en munition n’est que de 20 cartouches par chargeur.

 

P1090708

P1090709

La crosse de type E1. Elle ne pourra bien entendu pas se monter sur un tube de crosse de réplique de 5.56mm !

P1090710

elle dispose de 6 positions, s’adaptant ainsi à votre porphologie.

P1090715

P1090711

Le talon de crosse convexe est amovible. On peut stocker des piles ou du petit outillage mais attention à l’effet maracas !

P1090712

Les plaques de couche concaves real deal se montent sans problème sur la crosse. C’est beaucoup plus confortable.

P1090714

Umarex a encore choisi le combat grip HK, confortable mais peu maniable si vous avez de petites mains.

P1090716

Le fond de la poignée se détache, permettant encore une fois d’insérer des piles ou de petits outils. Contrairement aux modèles réels, il n’y a pas de joint torique pour faire l’étanchéité.

P1090717

Le sélecteur de tir ambidextre dispose de trois positions, sûreté, semi et rafale.

P1090718

P1090719

Malin, Umarex a placé les inscriptions relatives à l’airsoft sur le cache poussière. Celui-ci est en plastique, conforme au modèle réel.

P1090721

Tirer le levier d’armement efface le cache poussière et dévoile l’immense fenêtre d’éjection.

P1090736

Notez que l’arrêtoir de culasse est fonctionnel.

P1090735

L’ensemble mobile est marqué du logo HK.

P1090780

Le reste des marquages est nickel, je vous laisse découvrir ça sans autre commentaire.

P1090720

P1090722

P1090724

P1090725

On peut voir le nozzle par l’énorme puits de chargeur.

P1090726

La version 12 pouces dispose d’un canon extrene de … 12 pouces (le truc de fou !) et du rail flottant court.

P1090727

P1090728

Détail appréciable, VFC a reproduit le mécanisme permettant de régler l’ouverture des gaz. Inutile sur nos répliques, il permet de tirer avec un réducteur de son sur l’arme réelle.

P1090730

Attention, la rallonge et le cache-flammes sont très bien serrés.

P1090731

Si vous préférez les versions longues, il est possible de monter le kit 20 pouces de l’AEG, les deux répliques ayant des pièces en commun.

P1090781

P1090782

 

04 dingo rubrique visée petit

Rien de bien original, à l’avant le guidon détachable HK.

P1090732Et à l’arrière l’oeilleton à tambour à 4 positions, également détachable.

P1090733

Si la visée est claire, nombre d’entre-vous préféreront utiliser le rail supérieur pour y poser leur optique favoris.

P1090734

 

05 dingo rubrique chargeur petit

Les chargeurs ont une coque plastique. Il n’y a pas de munitions apparentes. Ils peuvent originalement emporter 20 billes, tout comme l’arme réelle. Leur capacité en gaz est énorme, je vous conseille de ne pas les remplir plus de 5 secondes, c’est bien assez et cela évite la projection de liquide lors des premiers tirs.

Assez lourd, un chargeur seul pèse 443 grammes.

P1090160

Ils disposent des marquages réels.

P1090161

Un aperçu des différences entre le chargeur midcap pour AEG (VFC) et GBBr.

P1090163

Les chargeurs ont un dispositif de blocage de la culasse désactivable pour que vous puissiez tout de même tirer à vide.

Ici il est activé.

P1090164

Et là il est désactivé.

P1090165

La valve de remplissage est située au niveau du talon de chargeur.

P1090166

Talon qu’il faudra faire glisser vers l’arrière pour démonter le chargeur.

P1090167

Cela permet de faire coulisser la partie interne hors de la coque.

P1090168

P1090169

Attention, une pièce amovible vient fermer le couloir d’alimentation en billes, le ressort peut vous sauter au visage.

P1090170

Une pièce en plastique vient limiter la capacité à 20 billes, vous pouvez l’enlever ou la racourcir pour augmenter le nombre de billes.

P1090171

Il faudra en profiter pour tendre légèrement le ressort.

P1090172Les valves.

P1090173

P1090174

Si la valve de remplissage est identique aux modèles pour chargeur M4…

P1090176

La valve de percussion est différente.

P1090177

Il existe des autocollants dans le commerce. Ils permettent d’ajouter de fausses balles, c’est plus attrayant visuellement. J’ai acheté les miens à un membre du forum GBB-technics.

P1090178

La pose est rapide et facile, mais il faut être vigilant pour éviter les déchirures. Faites épouser la forme de l’interne à votre sticker.

P1090179

P1090180

La différence…

P1090181

Cela rend tout de suite mieux.

P1090182

 

06 dingo rubrique démontage petit

Le démontage de base est simple, on pousse la goupille arrière et on casse la réplique en deux.

P1090737

Cela permet de sortir l’ensemble mobile.

P1090738

Il est en alliage. Malgré sa taille il ne pèse “que” 272 grammes.

P1090739

Sur la photo on peut remarquer que le nozzle en plastique n’est pas enfoncé comme il devrait l’être.

P1090740

C’est sans doute dû au ressort de rappel. Le joint torique est bien huilé par contre.

P1090741

Pour démonter le nozzle, retirez le circlips à l’arrière.

P1090742

Puis les deux vis du guide. Bonne nouvelle, le guide est en acier, il devrait résister à l’accrochage de l’ensemble mobile sur l’arrêtoir.

P1090743

Déposez ensuite la came.

P1090744

Puis sortez le nozzle.

P1090745

P1090746

A l’arrière du nozzle, une petite goupille fendue doit être retirée pour accéder à la valve.

P1090747

P1090748

Et voilà, vous pouver insérer des cales, une nouvelle valve ou un NPAS sur-mesure fait par Captain Caverne du forum GBB-Technics ! Notez qu’il existe également un nozzle équipé d’origine d’une valve réglable.

P1090749

Une autre goupille permet de sortir le ressort de rappel. On voit bien qu’il y a eu un souci au montage…

P1090750

Revenons à notre réplique. La poignée de chargement est proportionnée pour la réplique : grooose !

P1090751

En chassant la goupille avant on peut séparer la réplique en deux.

P1090752

VFC se décide enfin à mettre de l’acier dans ses GBBr !

P1090753

Le marteau ressemble fortement à un vrai. C’est pour ça que j’aime les internes VFC par rapport aux WE par exemple.

P1090754

On peut désormais retirer l’amortisseur et le ressort de rappel.

P1090755

Evitez de trop graisser cette partie.

P1090756

Le receveur supérieur. On peut voir au loin la petite vis du réglage du hop-up, pas très pratique…

P1090757

Attaquons-nous au rail flottant. Deux grosses vis le maintiennent à l’écrou de canon.

P1090758

P1090759

Le système d’emprunt des gaz par piston est fidèlement représenté.

P1090760

P1090761

Pour déposer le canon externe, dévissez l’écrou de canon.

P1090762

P1090763

On peut alors tout faire glisser vers l’avant.

P1090765

L’ensemble bloc hop-up / canon interne.

P1090766

Le réglage est assuré par l’intermédiaire d’une vis 6 pans qui fait coulisser un anneau biseauté, qui à son tour appuie sur une lamelle an acier pour former une bosse sur le joint.

P1090771

P1090767

P1090768

Ce n’est pas encore terminé. Deux vis 6 pan doivent être démontées pour sortir le bloc hop-up de son logement externe.

P1090769

P1090770

Ici on voit bien la vis de réglage. On visse pour diminuer l’effet, on dévisse pour l’augmenter.

P1090772

Il reste une vis pour séparer le canon du bloc.

P1090773

P1090774

Surprenant, on n’a pas droit au “super” joint d’AEG en W présent sur les dernières productions VFC, mais à un joint type VSR-10 avec un gros bourrelet qui ressemble aux nouveaux joints WE ou aux A+ Studio !

P1090775

Le canon interne, en laiton, mesure 320mm de long.

P1090777

VFC a pensé aux upgrades, le bloc hop-up dispose d’une entaille pour placer les joints type VSR-10. Ici un 9-ball.

P1090779

Pour remonter, effectuez les étapes inverses !

P1090778

 

07 dingo rubrique éclaté petit

Le manuel ne comporte pas d’éclaté.

 

08 dingo rubrique tests tir petit

 

-Chrony Xcortexh X3200

-Billes 0.20 BIo Xtreme Precision et 0.32 Bio Kyou

-Gaz Propane et Nuprol 4.0

 

Surprenant, au propane et à 18°C le chrony affiche entre 355 et 375 FPS, de quoi ne pas se fermer la porte des asso pour peu que l’on joue en semi (et avec 20 billes, on joue en semi !). Soyez vigilant par forte chaleur et adaptez votre gaz en conséquence.

Le kick est impressionnant, ça remue,  ça tape et ça fait un “chboiiiing” assez désagréable au niveau du ressort récupérateur.

La réactivité est bonne, comme sur la plupart des GBBr, et surtout la détente est précise, sans trop de jeu, ce qui permet d’enchaîner les tirs ou de faire des doublettes rapides.

Le hop-up semble vouloir lever de la bille lourde, j’ai effectué mes tests en 0.32 Bio sans trop de souci, j’avais une marge très large au niveau du réglage.

Par contre, si j’ai eu des trajectoires assez bonnes à 25 mètres, à 35 les billes avaient tendance à dévier sur la gauche mais sans trop de side spin… Je suppose que les joints avec ce genre de gros bourrelet demande plus de rodage que les joints classiques.

Cela peut également venir de l’alignement des organes de visée car lors d’essais “à vue” je pouvais toucher la cible plus fréquemment.

Comme vous le lirez encore plus tard, les organes de visée avaient bougé, il est assez aisé de toucher une cible à 35 mètres avec de bons optiques !

Que la vidéo ne vous perturbe pas, avec un point rouge et une réplique bien réglée, on peut facilement toucher une cible à 40 mètres si la bille décide d’aller tout droit.

Une idée de ce que ça donne en vidéo. Notez le groupement pas trop mal donc, mais trop à gauche à 35 mètres (j’utilisais les organes de visée d’origine).

 

C’est après avoir mis la vidéo en ligne que j’ai vu le souci : les organes de visée étaient dé serrés à cause du kick !

J’ai donc refait des tests à 35 mètres et j’en ai profité pour tourner la procédure de démontage et de changement de joint de hop-up !

 

09 dingo rubriqueconclusion petit

Ce HK417 possède le kick le plus “lourd” (mais pas le plus sec) de tous les GBBr que j’ai pu tester. C’est limite handicapant pour tirer en semi rapide, il faudra bien tenir la réplique ! C’est d’autant plus surprenant que l’ensemble mobile est relativement léger.

La finition est superbe et les marquages conformes. Bien qu’un peu lourde, cette version 12″ compense par sa faible longueur, et grâce au rail flottant vous pourrez la personnaliser en quelques instants.

Pour peu qu’elle soit bien réglée, toucher un adversaire en jeu n’est pas un souci, et si la faible capacité des chargeurs vous rebute, passez-les à 30 billes !

Trouvable entre 430 et 550€, le prix n’est pas très copain avec votre porte-monnaie mais si vous aimez HK, si vous aimez le 417 et que vous aimez le gaz, les sensations sont bien là !

Je vous laisse, je dois faire encore quelques chargeurs !

 

 

En famille ! Avec le modèle 350C AEG.P1090785P1090787P1090788

 

 

 

 

10 dingo rubrique les plus

 

-Bonne qualité de matériaux.

-Marquages HK.

-Très (trèèèès) bon kick.

-Pièces internes en acier.

-Performances correctes bien qu’aléatoires en sortie de boite.

 

 

 

11 dingo rubrique les moins

 

– Chargeurs 20 coups pouvant rebuter les débutants, mais bon, il faut accepter de se la jouer “real cap” lorsqu’on passe au GBBr 😉

– Ressort de rappel du nozzle trop long.

– Performances de tir aléatoires (besoin de rodage ?).

– Organes de visée d’origine qui se dé serrent à cause du kick.