Review Tokyo Marui Hi Capa gold Match, bling²

marui_logo

impulse101logoaout2015

 

21 août 2015

 

Le Hi Capa Marui est certainement l’un des plus gros succès de la marque toutes versions confondues. Pas étonnant, les performances de ce GBB sont toujours au rendez-vous et beaucoup de pratiquants d’IPSC catégorie airsoft se montent des customs à base de 5.1 tant il y a de façons de customiser son modèle ! Mais nous y reviendrons en fin de review !

Marui sort donc un nouveau modèle quelque peu “pimp my gun” avec ce Hi Capa 5.1 Gold Match. Qu’il plaise ou non, il laisse rarement indifférent et j’ai donc décidé de me le procurer sur la boutique Impulse101 afin de vous le faire découvrir.

 

C’est parti pour la review !

 

Un bref rappel en vidéo.

 

01 dingo rubrique RS petit

Pour tout vous dire, à part des customs sur base Colt 1911, je ne sais pas si le Hi-Capa existe réellement et est manufacturé quelque part, même s’il existe des variantes 1911 avec chargeur à pile imbriquée… Je mettrai à jour le cas échéant.

 

02 dingo rubrique boite petit

Visuel agréable, boite au couvercle brillant, c’est du Marui…

P1120150

A l’intérieur tout est bien calé dans du polystyrène, il y en a également sous le couvercle, là où sont placés les manuels.

P1120151

N’oubliez pas la tige de nettoyage !

P1120153

Au final on en a pour son argent, la boite est bien remplie :

-La réplique, en alliage et plastique. elle pèse 857 grammes avec le chargeur engagé.

-Un chargeur à gaz pouvant emporter 31 billes.

-Une tigette de nettoyage.

-Des billes.

-Deux pièces permettant de tirer à vide.

-Les manuels et autres instructions.

-Des cibles.

-Un bouchon de sécurité.

-Du grip autocollant.

P1120147

 

03 dingo rubrique réplique petit

Malgré sa crosse imposante, le Hi Capa se manie bien. Le poids de la réplique est bien réparti. Si vous voulez plus d’accroche, vous pourrez utiliser le grip autocollant fourni dans la boite.

P1120155

P1120156

Les marquages sont moulés, que ce soit sur la glissière ou sur la crosse.

P1120158

P1120159

Un rappel du marquage sur la hausse. Désolé pour l’effet de style, je tente des trucs !

P1120160

De l’autre côté, un rappel sur le calibre “réel” d’un hypothétique Hi Capa RS ! sur la carcasse en alliage on peut voir les marquages Marui et ASGK.

P1120161

Rappel du calibre sur le canon externe en plastique d’une jolie teinte dorée…

P1120162

Et en parlant de dorures, la queue de détente, le levier de sûreté ambidextre, les vis du grip et le marteau sont également teintés.

P1120166P1120168

Même le guide sous le canon est doré !

P1120167

la palette de sûreté est également en alliage. A vrai dire le Hi Capa est sans doute le pistolet Marui ayant le plus de métal à son actif !

P1120169

Un rail devant le pontet permet d’attacher des accessoires compatibles Picatinny, dont des lampes.

P1120170

P1120171

P1120172

La glissière en plastique est ajourée. Cela allège l’ensemble tout en apportant un look particulier à la réplique.

P1120174

L’arrêtoir de glissière, en métal,  est fonctionnel; nous en reparlerons lors du démontage.

P1120180

 

04 dingo rubrique visée petit

 

La hausse métalique est réglable en site et en gisement. Cela permet aux tireurs d’adapter la réplique à leur oeil.

P1120163

Le cran de mire, également en métal, est équipé d’un morceau de fibre optique rouge. Le profil du cran permet à la lumière de venir illuminer naturellement le point rouge.

P1120164

La vise est très agréable et l’acquisition de cible est rapide.

P1120165

 

05 dingo rubrique chargeur petit

Le chargeur est un modèle 31 billes pour Hi Capa 5.1. Il est relativement lourd mais sa taille assure une bonne autonomie à la réplique. Comptez 2 à 3 charges de billes pour une charge de gaz, en fonction de la température.

P1120175

P1120176

Quelques marquages ornent l’arrière du chargeur.

P1120178

En cas de fuite retirez le talon de chargeur, vous accéderez au joint en retirant la vis cruciforme puis le bas du chargeur.

P1120179

 

06 dingo rubrique démontage petit

 

Que vous souhaitiez simplement régler le hop up, nettoyer la réplique ou changer le joint ou le canon, il faut passer par quelques étapes. C’est parti pour un strip-tease !

Tirez  la glissière jusqu’au repère puis poussez sur l’arrêtoir. Les premières fois, cela peut être un peu difficile à la main.

P1120181

Poussez la glissière vers l’avant. Il n’y a aucune résistance tant le cycle de ce Hi Capa est fluide !

P1120182

Et voilà, vous pourrez régler le hop-up et lubrifier la réplique. A ce stade, pas besoin d’en démonter plus. Mais je vais quand même le faire !

P1120183

Il est temps d’enlever la tige guide et le ressort récupérateur. Il faut pour cela tirer la pièce dorée vers l’arrière, puis soulever la tige guide.

P1120184

Sortez maintenant le canon par l’avant.

P1120185

Le nozzle. C’est un modèle Hi-Capa classique et non pas le modèle 15mm qui équipe les derniers PA de la marque nipponne.

P1120186

Marui a ajouté une pièce en métal à l’intérieur de la glissière. Cette pièce vient attraper l’arrêtoir, empêchant ainsi une usure prématurée du cran présent sur la glissière comme c’était le cas autrefois.

P1120187

P1120188

Comme vous avez pu le constater dans la vidéo de présentation, Marui a décidé d’installer un système d’amorti par ressort qui lie le canon interne au canon externe. Cela contribue à une meilleure stabilité, et donc à plus de fiabilité dans la trajectoire. Pour démonter le canon interne, ne tirez pas comme un forcené, une pièce empêche de sortir le canon !

P1120189

Tirez le bloc hop up puis coincez-le derrière le canon externe, cela met le ressort en tension et facilite le démontage.

P1120191

Une fois désolidarisé du canon externe à l’aide d’un objet adéquat (j’ai utilisé un petit tournevis et un chasse goupille pour appuyer sur la pièce jaune) voici le système mis à nu. Il faut s’armer de patience et de précaution car la pièce qui verrouille le ressort est assez molle, du coup elle se désagrège facilement.

P1120193

Le joint est bon, normal, c’est un Marui ! S’il vous prend l’envie d’en changer, en ce moment Modify a le vent en poupe avec ses joints beiges et Nineball semble avoir baissé la qualité de ses célèbres joints violets…

Remarquez la gorge sur le canon interne, on en reparle dans 3 secondes !

P1120194

Le canon en laiton mesure 112mm, une gorge est usinée à 51mm pour héberger le joint torique qui retient le ressort de rappel du canon interne. Si vous souhaitez changer le canon et conserver le rappel il peut être difficile de trouver un canon adapté.

P1120198

Pour le montage, il suffit de prendre les opérations dans l’autre sens !

P1120199

 

07 dingo rubrique éclaté petit

 

P1120148

P1120149

 

08 dingo rubrique tests tir petit

-Chrony Xcortech X3500

-HFC 144a et ASG Ultrair.

-Billes bio 0.20 grammes BO RAIN

-23°C

 

Les tests de vélocité montrent une moyenne de 275.2 FPS sur 10 billes, avec un écart oscillant entre 270.7 et 280.4 FPS.

Largement suffisant pour une réplique de poing.

Le cycle est très très doux et le kick n’est pas très important. la doublette devient un plaisir et on sent que le Hi Capa est taillé pour la précision et la rapidité.

Marui déconseillant l’utilisation de gaz plus puissant que le HFC134a, j’ai néanmoins testé pour vous l’ultrair.

Comme prévu on constate une hausse de vélocité avec une moyenne de 305FPS et un débattement de 196 à 318 FPS. Ca kick plus fort, ça va un peu plus loin mais par contre vous risquez d’avoir des casses. Vous êtes prévenus…

Niveau performances, il tient la route. Il faut un petit temps d’adaptation si comme moi vous êtes habitué aux répliques un peu plus brutes de fonderie comme le FNX-45 par exemple.

On est tenté d’écraser la détente, du coup le tir dévie à droite ou à gauche, mais une fois qu’on le manipule avec douceur, c’est un délice !

Au HFC134a vous pourrez toucher un adversaire jusqu’à 30 mètres régulièrement une fois le joint rodé. C’est largement suffisant pour une réplique de poing censée vous servir de backup.

N’est pas Mach Sakaï qui veut, mais j’ai pu faire quelques beaux tirs sur des cibles de taille réduite à 4 mètres même en n’étant pas vraiment habitué à la réplique.

 

Je vous laisse voir quelques résultats en vidéo :

 

 

09 dingo rubriqueconclusion petit

Si le look vous convient, que vous n’avez pas des centaines d’Euros à passer dans un chouette custom et que vous chercher efficacité et régularité, le Hi Capa Gold Match Marui pourrait bien être fait pour vous !

Une fois quelques centaines de billes tirées, on obtient la quintescence du Hi Capa : un tir régulier et précis qui, allié à un cycle réglé comme un coucou suisse, permet de toucher un adversaire même éloigné pour peu que l’on garde ses nerfs…

La finition est au rendez-vous, le rapport qualité/prix est excellent. Bref, je ne sais quoi vous dire à part : c’est du Marui quoi !

 

P1120200

 

 

10 dingo rubrique les plus

 

-Look très sympa.

-Système de rappel du canon interne.

-Cycle hyper rapide.

-Performances en sortie de boite.

-Boite bien remplie.

 

 

 

 

11 dingo rubrique les moins

-Le mélange noir/or ne plaira pas à tout le monde.

-Difficile de trouver la tenue qui se prête à cette réplique.

-Kick en dessous des dernières productions Marui.

 

 

 

 

 

Le Hi Capa, roi du custom !

S’il est une réplique qui se prête bien aux modifications et à la personnalisation, c’est le Hi Capa.

Il existe des centaines, voir des milliers de références de pièces permettant de configurer la réplique à votre goût.

Voici quelques exemples, le premier est Le Hi Capa sur base Marui de Francis monté par Rem’s custom work,

 

hicapa custom 02

 

hicapa custom

Airsoft Surgeon fait également des trucs de folie ! Ici en expo à L’IWA :

P1100684

P1100685

P1070026

P1070027

P1070030