Review KJW KP06

 

16 février 2018.

 

Quand la légende Tanio Koba s’associe au taïwanais KJ Works, le KP06 voit le jour ! Bon, la base est connue : un Hi-capa 5.1 qui reprend la mécanique Tokyo Marui et qui se transforme pour le coup en hi-capa 6 pouces !

Ca fonctionne au gaz, au CO², peut-être même au pet de cochon qui sait ! Et on va faire le tour du propriétaire pas plus tard que tout de suite !

 

Avant de commencer, voici une petite mise en bouche :

 

Il s’agit d’un hi-capa. On trouve également des pistolets automatiques calibre .45 avec chargeur à piles imbriquées dans la vraie vie.

 

 

L’illustration du couvercle en carton est sympathique.

 

Les différents éléments sont bien calés dans une coque en polystyrène, rien n’a bougé lors du transport.

On y trouve :

-La réplique. En plastique et métal, elle mesure la bagatelle de 25 cm pour une masse de 1200 grammes.

-Un chargeur à gaz pouvant contenir 31 billes.

-Une boite de billes.

-Une clé Allen.

-Un mode d’emploi.

-Un catalogue.

 

 

 

 

 

Ce long pistolet est constitué d’une partie inférieure, d’une glissière en aluminium et d’un grip/pontet en plastique. Malgré sa taille, elle reste assez maniable et pratique à utiliser. Il s’agit d’une base de Hi-capa 5.1 mais avec un canon de 6 pouces. On peut donc dire que c’est un Hi-capa 6 🙂

Faites tourner la réplique à l’aide de votre souris.

 

Les marquages KJW ainsi que la provenance de la réplique sont moulés du côté droit de la carcasse.

 

Le profil de l’avant de la carcasse est assez particulier mais allège la réplique. Un rail constitue la partie inférieure.

 

Malheureusement, ce long rail ne comporte qu’une encoche, ce n’est pas très pratique pour placer une lampe ou un laser là où on le désire.

 

Le grip est très agréable avec son motif oblong. La texture accroche mais n’agresse pas les mains.

 

La glissière est munie de stries de préhension à l’arrière seulement. On peut également noter le levier de sûreté ambidextre.

 

Il ne peut être actionné que lorsque le marteau est à l’armé. Notez également la sûreté de pouce, ou “queue de castor”. Elle bloque la queue de détente mécaniquement tant qu’elle n’est pas actionnée.

 

Le marteau est évidé.

 

Le canon externe, également en alliage, est marqué du calibre “réel”.

 

Le long arrêtoir de glissière peut être actionné avec le pouce.

 

Une extension de puits de chargement en alliage est installé d’origine. Il favorise une insertion rapide du chargeur.

 

Ici, on voit le bouton d’éjection du chargeur et la queue de détente en alliage. On peut également voir le profil très carré du pontet.

 

Le canon externe n’est pas taraudé ni fileté. L’avant du KP06 est également très carré.

 

 

 

Le guidon est équipé de fibre optique.

 

La hausse également. Elle peut être ajustée en élévation et en dérive à l’aide de deux vis.

 

La visée est très agréable.

 

 

 

Le KP06 est compatible avec l’ensemble des chargeurs Hi-capa du marché, que ce soit en gaz ou en CO².

 

Il peut contenir 31 billes, pas mal pour une réplique de poing !

 

Le remplissage en gaz s’effectue par ici.

 

Ici la partie supérieure.

 

 

 

 

Le démontage s’effectue en toute simplicité. Alignez l’arrêtoir de glissière avec le repère et retirez-le.

 

La glissière pourra alors être retirée par l’avant.

 

Pas grand-chose à voir ici, c’est une mécanique identique aux modèles Marui.

 

Retirer la tige-guide prend un peu plus de temps que d’habitude.

 

Placez une tige ou un outil dans le trou à l’arrière de la tige…

 

… et dans le trou à l’avant de la tige.

 

Puis dévissez les deux parties.

 

La partie avant peut coulisser vers l’avant.

 

Et on peut alors retirer l’arrière et le ressort récupérateur.

 

Otez ensuite le guide situé à l’intérieur de la glissière.

 

Le canon peut alors passer par devant…

 

Pas de bague de maintien sur ce modèle, le canon est évasé.

 

Le nozzle renforcé permet l’utilisation de gaz et de CO².

 

Enlevons maintenant l’ensemble hop-up/canon interne du canon externe.

 

On peut voir ici la molette de réglage du hop-up.

 

La patte d’appui semble efficace et résistante.

 

Une fois ouvert, le bloc nous dévoile le joint type VSR-10.

 

Attention si vous souhaitez changer le canon, il possède une large gorge dans laquelle vient se caler le bloc hop-up. Assurez-vous d’acheter la bonne pièce.

 

Le canon en laiton mesure 138mm pour un diamètre de 6.07mm.

 

Pour le remontage, procédez à l’inverse… N’oubliez pas de nettoyer et graisser avant !

 

 

 

 

-Chronographe Xcortech X3500.

-Green gas.

-Billes 0.20g bio BO Rain et 0.25g bio G&G

 

Avec une moyenne de 343 FPS au green gas, ce KP06 tape un poil trop fort pour la plupart des parties organisées en France. Il suffira de changer de gaz ou de réduire un peu la taille du canon pour que tout rentre dans l’ordre.

La réplique est un bonheur à utiliser. J’ai rarement utilisé de réplique de poing aussi performante en sortie de boite et même à 30-35 mètres vos camarades ne feront pas les malins en face de vous !

Le groupement est bon même pour un mauvais tireur comme moi (et pourtant j’avais un petit vent bien déplaisant le jour des tests !) et le kick est vraiment plaisant.

Bien qu’un peu encombrant, le KP06 est redoutable, une charge de gaz permettant de tirer deux chargeurs et demi de 31 billes !

 

 

 

On m’avait parlé des Hi-capa KJW en bien et je suis heureux de pouvoir confirmer que ce sont de bonnes répliques, peu chères et efficaces. Facilement personnalisable et améliorable grâce à la compatibilité des pièces du marché, on peut faire plein de jolies choses !

En sortie de boite ça tire droit, loin et il supporte le gaz comme le CO² sans sourciller. Attention cependant à ne pas vous faire piéger par le chrony lorsque vous allez jouer. Adaptez soit la longueur du canon, soit le gaz pour passer dans les clous.

Si un copain à vous peut en plus vous tailler des encoches dans le rail inférieur avec une machine outil, vous obtenez un pistolet capable d’être bien accessoirisé et vous n’avez même plus besoin d’une réplique longue !

J’espère vous avoir donné assez d’informations sur cette réplique pour que vous puissiez déterminer si elle est faite pour vous. N’hésitez pas à partager votre expérience de ce KP06 dans les commentaires.

 

-Performances.

-Look.

-Prix

-Compatible gaz/CO².

 

-Un peu trop puissant.

-Encombrant.

-Pas assez d’encoches sur le rail.