Review Tokyo Marui Samurai Edge A1 Jill Valentine

 

3 juin 2018.

 

Comme je suis un peu foufou, j’ai décidé d’essayer de présenter toutes les répliques Marui dédiées au jeu Biohazard, plus connu chez nous sous le nom de Resident Evil. Certaines répliques étant devenues introuvables, ou alors d’occasion à condition d’y laisser un rein, j’accepte les prêts. Là c’est monsieur Khan Seb que je remercie de m’avoir laissé son exemplaire du M9A1 Jill Valentine pendant quelques semaines ! Faisons le tour de cette réplique GBB qui ravira tous les fans de la série et les cosplayers !

 

Commençons par la présentation vidéo : ATTENTION, certaines images peuvent choquer ou même rendre temporairement aveugle…

 

 

Si vous n’avez aucune idée de ce qu’est un Beretta 92FS ou un M9, allez voir PAR ICI.

 

 

La réplique est livrée dans une mallette de transport grise. Le numéro de série est imprimé sur un autocollant. A l’origine il y a une coque en carton mais Seb ne l’a pas gardée.

A l’intérieur, la réplique et les accessoires sont fermement maintenus dans une coque en mousse compacte.

 

D’autres accessoires et les manuels sont présents sous la mousse du couvercle.

On y trouve au final :

-La réplique, en majorité composée d’ABS, elle mesure 217 mm pour une masse de 955 grammes.

-Un chargeur pouvant contenir 26 billes.

-Un bouchon de sécurité.

-Un sachet de billes.

-Une tige de nettoyage.

-Deux pièces permettant de tirer à vide.

-Un manuel d’utilisation.

-Un pin’s collector.

 

Il s’agit du pin’s de l’équipe Alpha des S.T.A.R.S. , l’équipe était composée comme suit (source Resident Evil Wiki) :

Burton, Barry Backup man & Weapons supplier[1] Backup Man Alive
Frost, Joseph Vehicle and equipment maintenance technician;[2] qualified to handle dangerous goods.[excerpt 1] Omni Man Deceased
Redfield, Chris Sharpshooter Point Man Alive
Valentine, Jill B&E Specialist,[3] Rear Security Rear Security Alive
Vickers, Brad Pilot[2] Rear Security Deceased
Wesker, Albert Former US Army officer and biotechnology specialist.[excerpt 2] Leader Deceased

 

 

Les M9 du S.T.A.R.S. sont passé par l’armurerie Kendo Gun Shop

Cette armurerie située au centre-ville de Racoon City était tenue par Robert Kendo, ami proche de Barry Burton.

Ce modèle “A1” a été spécialement conçu pour Jill Valentine.

 

Les marquages moulés dans la glissière en ABS sont de très bonne qualité. Du côté gauche, on retrouve les marquages du S.T.A.R.S.

 

Sur la carcasse, le numéro de série et la dénomination de la réplique.

 

Sur la droite de la glissière, la marque de l’artiste !

 

La carcasse se voit gravée des recommandations d’usage et de sécurité. Remarquez également le rail Picatinny permettant l’emport d’une lampe, laser ou autre…

 

Les plaquettes de crosse en plastique imitation bois et caoutchouc disposent de marquages Marui assez discrets.

 

Le marteau est en métal.

 

Le pontet est assez large pour pouvoir tirer avec des gants, la détente en métal vient bien en avant lorsque la réplique n’est pas armée. Notez que cette réplique peut tirer en simple action ou double action.

 

L’arrêtoir de glissière est assez long pour être actionné avec le pouce. Il est fonctionnel. A la fin d’un chargeur, la glissière reste en arrière. Contrairement aux anciens modèles de M9 Marui, ceux-ci ont une course de glissière réaliste.

 

Le levier de sûreté ambidextre permet également de désarmer le marteau (decocker).

 

Je reviens sur le grip. Les plaquettes de crosse sont donc en plastique. Elles imitent du bois et du caoutchouc.

 

Le logo de l’unité spéciale de la police de Racoon y figure. Le bleu foncé habituel est remplacé par du bleu ciel à la demande de Jill.

 

Le bas de la crosse vient entourer le chargeur.

 

Des stries de préhension ont été moulées à l’avant et à l’arrière de la glissière. Notez également le faux extracteur, également moulé dans la glissière et le canon externe en plastique “chromé”.

 

 

 

 

Le Samurai Edge A1 est équipé d’organes de visée ” de combat”, disposant de points blancs pour faciliter la prise de visée.

 

 

Le chargeur à gaz de 26 billes est un modèle standard pour M9/Beretta92FS.

 

C’est toujours étrange de retrouver le calibre de l’arme réelle et “Made in Japan” juste à côté…

 

Le plein en gaz s’effectue via la valve située au niveau de la plaque inférieure du chargeur.

 

 

 

Pas de panique si c’est votre première fois, ça va bien se passer ! Appuyez sur le bouton situé coté droit de la carcasse et faites pivoter le loquet situé du côté gauche.

 

Vous pouvez maintenant séparer la glissière de la carcasse.

 

Une vue grossière de la mécanique.

 

Je vais m’attarder sur l’intérieur de la glissière en retirant tout d’abord la tige-guide et le ressort récupérateur. ATTENTION : le ressort n’est pas solidaire de la tige, il peut voler !

 

Vous pouvez ensuite retirer le canon de la réplique.

 

Une vue sur le nozzle. Il s’agit d’un ensemble de 15mm de diamètre qui assure un très bon recul.

 

Inutile d’aller plus loin si c’est juste pour un entretien courant.

 

ATTENTION : j’ai vu un joueur râler car sa réplique n’avait pas de hop-up réglable, que c’était un scandale etc. La molette est située à DROITE !

 

Lorsqu’on retire l’ensemble canon interne/hop-up, on constate que Marui a ajouté un tube en métal pour alourdir la réplique et assure un bon équilibre.

 

Pour le retirer, il faut enlever le joint torique présent à l’avant du canon interne. On remarque qu’une gorge est usinée, attention si vous voulez changer le canon…

 

Le bloc hop-up se sépare en deux parties qui abritent un joint standard type VSR-10. Les anciens M9 de la marque avaient un hop-up fixe. Remarquez un second joint torique juste avant le tube en métal.

 

 

 

Et il y a un troisième joint torique sur la canon interne en laiton. Le canon mesure 114mm pour un diamètre de 6.09mm.

 

 

 

 

 

-Chronographe Xcortech X3500.

-Billes 0.20g BO Rain bio et 0.23 G&G bio.

-Abbey 144a et ASG Ultrair.

 

Bon, on est sur les standards Marui avec ce M9A1. La vélocité des billes est largement en dessous des limites imposées en association, autant dire que vous ne vous ferez jamais interdire un terrain avec cette réplique.

Le kick est bien présent, sans égaler celui des productions récentes de chez VFC, mais les sensations de jeu sont bien présentes. Vous pourrez largement vider un chargeur de 26 billes avec une charge de gaz et en aurez encore un peu sous le pied en secours.

Le hop-up est efficace. J’aime utiliser de la 0.23 sur mes Marui, cela augmente la stabilité sans pour autant rendre la bille trop lente (ça évite l’effet « Matrix » en jeu !). Par temps plus chaud, je passe parfois en 0.25, à vous de voir quelle bille fonctionne le mieux…

Le vent ne m’a pas beaucoup aidé lors de mes tests mais la plupart des billes ont atteint la cible à 25 mètres. Vous pouvez bien entendu engager des cibles bien plus lointaines avec ce Samurai Edge !

Je vous laisse voir ça en vidéo.

 

 

Les amateurs de cosplay, les collectionneurs d’objets ayant rapport à Resident Evil ou même les amoureux de jolies répliques aimeront ce Samurai Edge A1 edition Jill Valentine.

La “nouvelle” mécanique des M9 Marui est fiable et efficace, le kick sympa pour une réplique en plastique et les finitions sont au poil.

Le souci actuel est que la réplique est difficilement trouvable et que le prix risque de vous donner une attaque… Sinon, c’est du tout bon !

 

 

-Bundle sympa et complet.

-Basé sur le modèle de M9A1 amélioré.

-Bonne finition.

-Licence Capcom.

-Le pin’s !

-Bonnes performances.

 

-Peut être difficile à trouver.

-Réservé aux fans de Biohazard ? Ou non…