Review KJW KP13-F

 

 

05 décembre 2020.

 

En plein confinement, je recevais un message de KJWORKS. Un indélicat essayait de leur soutirer du matériel en se faisant passer pour moi.

Quelle mauvaise idée, ce que les gendarmes n’ont pas dû oublier de lui rappeler …

Mais un fait négatif pouvant parfois entrainer du positif, KJ m’a proposé de m’envoyer ce KP13-F afin que je puisse le tester et vous le présenter.

En avant pour l’aventure !

 

Je vous propose de voir ou revoir la vidéo de déballage :

 

 

 

Il ne s’agit pas vraiment d’une réplique d’arme existante.

 

 

KJW aime bien mettre les répliques en scène avec du matériel en fond. Ici, on ne déroge pas à la règle.

 

Le couvercle en carton découvre une coque en polystyrène blanc dans laquelle la réplique et ses accessoires prennent place. Rien n’a bougé pendant le transport.

On y trouve :

-La réplique. Fabriquée en aluminium et en plastique, elle mesure 215 mm pour une masse de 730  grammes.

-Un chargeur soit à gaz, soit à CO², pouvant emporter 23 billes (BB).

-Une boite de billes.

-Une clé Allen lorsque vous avez choisi la version CO².

-Un manuel d’utilisation.

-Un catalogue KJW.

 

 

 

 

Le KP13 est assez agréable à regarder. La carcasse en polymère reçoit une glissière en alliage d’aluminium. La prise en main est bonne et les contrôles sont facilement accessibles.

 

Utilisez votre souris pour faire tourner la réplique.

 

 

Il n’y a pas de marquages sur ce lanceur. La glissière est usinée. On y retrouve des ouvertures sur les côtés ainsi que des stries de préhension à l’avant.

 

Un rectangle texturé prend place sur la carcasse, il permet d’y poser son index ou son pouce. Cela contribue à garder une position des mains régulière. Notez la présence d’un rail à l’avant de la carcasse. Il permet l’emport d’accessoires tels que lampes ou lasers.

 

Il y a également une ouverture sur le dessus de la glissière. Ces ouvertures, appelées “ports”, permettent d’alléger la pièce. Le look est sympa, surtout avec ce canon externe argenté.

 

Il n’y a aucun marquage sur le canon externe.

 

On trouve bien entendu des stries de préhension à l’arrière de la glissière.

 

Une plaque en métal reçoit un numéro de série générique. Comme sur les Glocks Marui, elle permet de mettre la réplique en sécurité en bloquant l’action de la queue de détente.

 

La crosse est agréable. Sa texture n’est pas trop agressive. Une queue de castor permet une prise en main haute sans avoir peur de se coincer la main dans la glissière.

Il est possible d’attacher une dragonne à la crosse du KP13.

 

Le bouton d’éjection du chargeur est en plastique. Il est accessible avec le pouce.

 

L’arrêtoir de glissière est en acier. Il est identique à ce que l’on peut trouver sur un Glock. Notez le petit rectangle texturé à l’avant.

 

La réplique peut tirer en semi comme en rafale, un sélecteur de tir est placé à l’arrière de la glissière du côté gauche. En bas, c’est le fun, en haut, la précision.

 

Le pontet et la queue de détente sont semblables à ceux d’un Glock. Un système “safe action” est implémenté dans la queue de détente, tant que vous n’effacez pas la pièce centrale, le coup ne partira pas.

 

Et comme sur les Glocks, le verrou de démontage est situé de part et d’autre de la carcasse.

 

Et comme un Glock, le KP13 n’a pas de marteau apparent et possède une plaque arrière.

 

J’allais oublier ! Le canon externe est fileté ! Une bague de protection découvre un filetage en 14mm antihoraire (CCW).

ATTENTION : Tous les modérateurs de son ne sont pas compatibles, le filetage semble… “bizarre”

 

 

 

Le guidon fixe est équipé d’un morceau de fibre rouge.

 

La hausse fixe n’est pas pourvue de points blancs ni de fibre.

 

La prise de visée est rapide et aisée.

 

 

 

 

KJW m’a fourni deux chargeur pour mes tests, un chargeur à gaz et un chargeur à cartouche de CO². Chaque chargeur peut emporter 23 billes. (BB)

 

Seul le chargeur à gaz comporte des marquages de capacité, il s’agit de chargeurs type Glock17.

 

 

 

Le KP13 se démonte comme un Glock. On actionne le levier vers le bas et on fait glisser la glissière vers l’avant en ayant préalablement armé la réplique (sans chargeur évidemment !).

 

D’après certains de mes abonnés, il est possible de remplacer certaines pièces par des pièces Marui.

 

Le hop-up peut être ajusté via une petite roue crantée.

 

Il est temps de retirer l’ensemble tige-guide / ressort récupérateur.

 

Une bague en silicone est placée à l’avant de la glissière pour amortir le choc et un meilleur renvoi vers l’avant.

 

On peut désormais retirer le canon externe.

 

Puis on désolidarise la partie canon interne/hop-up.

 

Le bloc est maintenu fermé par deux vis.

 

La patte d’appui est en acier. Elle est large et bien rigide.

 

La molette de réglage ne propose pas une grande amplitude mais reste efficace.

 

Le joint est relativement souple. Il peut être remplacé par n’importe quel modèle compatible Marui/vsr10.

 

Le canon possède une large gorge à l’avant, elle ne sert à rien (contrairement à d’autres modèles KJW où elle vient se prendre dans le bloc hop-up).

 

Le canon en laiton mesure 98mm pour un diamètre de 6.05mm.

 

Attaquons-nous à la partie pneumatique. Le blow-back housing (BBH) est fixé à la glissière par une vis cruciforme.

 

Ici, on peut voir le système de tir en rafale. Il s’agit de créer une “panne” afin que la réplique cycle à l’infini. Cela arrive parfois sur des répliques dont le profil du BBH est usé.

 

Ici en position semi.

 

Une fois la vis ôtée, on peut enlever la hausse ainsi qu’une plaque en métal.

 

Puis on peut retirer la “bosse” (désolé pour l’absence de mots techniques ^^). ATTENTION : ne perdez pas le petit ressort.

 

On peut ensuite retirer le sélecteur de tir. ATTENTION : il est très facile de perdre le minuscule ressort et la came.

 

On peut retirer le BBH et voir le ressort de rappel du nozzle.

 

N’oubliez pas de mettre un petit peu d’huile siliconée de temps à autres.

 

Un bon nettoyage et une lubrification adéquate avant le remontage assureront une bonne duré de vie au KP13-F !

 

 

 

 

-Chronographe Acetech BT.

-Gaz Airsoft Surgeon (RedWolf) et CO².

-Billes 0.20g bio XTreme precision et 0.25g bio Airsoft Surgeon (Red Wolf).

 

Bonne nouvelle! Que vous décidiez de jouer au gaz ou au CO², la réplique est calibrée pour rester aux alentours des 300 FPS/0.84 joules. Le recul avec les chargeurs CO² est bien plus sec car il y a plus de pression derrière, mais cela reste très agréable de jouer avec les chargeurs à gaz.

Le cycle est fluide et l’utilisation de la réplique est agréable. La prise de visée est efficace et même à 25 mètres il est facile de toucher un adversaire en jeu.

Comptez environ 2 à 3 chargeurs d’autonomie en gaz au moins autant en CO².

Je vous laisse voir cela en image:

 

 

KJ Works nous propose un KP13-F réalisé avec soin, efficace en jeu et qui permet d’aller sur tous les terrains que ce soit avec la version gaz ou CO².

L’architecture type “Glock” Marui permet de trouver aisément des pièces en cas de volonté d’améliorer la réplique.

Certes, le look de la réplique est un peu quelconque, il ne s’agit pas d’une reproduction d’arme existante, cela reprend des éléments de-ci, de-là mais elle conviendra aux joueurs désirant un PA fiable et performant en sortie de boite pour pas cher.

L’ajout du full-auto est pour moi un gadget assez inutile et souvent facteur de pannes, mais vous êtes nombreux à aimer ce genre de fonctionnalité.

J’espère vous avoir donné assez de détails pour que vous puissiez déterminer si le KP13-F peut faire votre bonheur.

N’hésitez pas à nous raconter vos expériences en jeu avec cette réplique en bas de page.

Vous pouvez désormais tipper (même gratuitement et autant de fois que vous le voulez, c’est magique !) mon contenu au travers de CE LIEN ! Merci de votre soutien !

 

 

-Bonnes finitions.

-Performances satisfaisantes.

-Fonctionne au gaz et au CO² sans être trop puissant.

-Compatible chargeurs G17 Marui et assimilé.

 

-Full auto un peu gadget.

-Look un peu quelconque.

-Filetage du canon pas compatible avec tous les modérateurs en 14mm CCW.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.